Activités physiques adaptées en EHPAD

Photo FragilitTrès fiers d'avoir présenter notre bilan à un an de la mise en place du dispositif de développement de la pratique sportive par les EAPA en EHPAD, au Congrès Francophone FRAGILITE DU SUJET AGE des 20 et 21 juin 2022, à Toulouse Hôtel Dieu Saint Jacques.
L’EAPA s'insère dans le projet général de développement de lieux de vie.
La mise en place de ce projet est soutenu par le dispositif grande dépendance 2019-2024 de nos 4 sites : Bariol, Bellissen, Ormes et Touyre.

Enseignant en activités physiques adaptées (EAPA) en EHPAD : bilan à un an de la mise en place du dispositif de développement de la pratique sportive par les EAPA en EHPAD

Contexte

Dans les EHPAD, l'enseignant en activités physiques adaptées (EAPA) prend sa place dans le projet d'accompagnement personnalisé, en apportant, par la pratique de l’activité physique adaptée, le développement ou le maintien de l'autonomie et de la qualité de vie, contribuant ainsi à un accompagnement dans les domaines socio-culturels.

L’EAPA s'insère dans le projet général de développement de lieux de vie.

La mise en place de ce projet est soutenu par le dispositif grande dépendance 2019-2024 de nos quatre sites soit 353 lits d’hébergements permanents. Deux EAPA ont donc été recruté au 15 février 2021. (Photo)

Objectifs

  • Maintenir par la pratique physique les acquis et l’autonomie de la personne âgée dépendante accueillie dans les EHPAD
  • Identifier et valider en équipe pluridisciplinaire les besoins des résidents
  • S’insérer dans le projet d’accompagnement collectif et individuel

Méthodes

  1. Bilan initial à visée diagnostique (Profil moteur individuel, PAP)
  2. Programme personnalisé individuel et/ou collectif avec la méthode PEM (Posture -Equilibration - Motricité)
  3. Bilan de suivi.

Deux grands axes ont été privilégiés cette année :

  • Prévention des chutes
  • Gymnastique traditionnelle

Les activités sont en lien avec le jeu collectif prévu en fin de séance.

Résultats

Au 31 décembre 2021, plus d’un tiers de nos résidents ont bénéficié de leurs interventions. L’âge moyenne est de 86 ans.

La demande de prises en charge émane le plus souvent des aides-soignants et infirmiers. L’intégration des EAPA aux équipes pluri professionnelles est effective.

Le multi site apporte une transversalité impactant positivement les équipes de soins.

Les activités collectives favorisent la cohésion des résidents contribuant au maintien du lien social dans leur lieu de vie.

Conclusion

La participation fidèle des résidents aux activités est à souligner. Notons les retours positifs des familles et proches des résidents.

L’année 2022 devra nous permettre d’objectiver l’impact de la pratique sportive sur nos résidents sur l’équilibre, la verticalité, la prévention des chutes.

Nouveaux acteurs dans nos EHPAD, les EAPA développent des activités pour le résident visant l’atteinte d’une qualité de vie satisfaisante pour chacun tout au long du séjour, et quelles que soient ses déficientes et incapacités.

Téléchargez l'affiche du bilan