Jacky Nodinot expose au CHIVA

Rien ne se perd, tout se transforme. Jacky Nodinot a fait sienne cette maxime de Lavoisier pour développer son art. Vingt ans qu’il soude, colle, déforme, crée des paysages ou des personnages en redonnant vie à la matière. Précurseur, il s’intéresse déjà à la récupération. Ferraille, bouts de bois, plastiques, il fait de nos rebus des matériaux de choix. Il se laisse guider par la forme première, puis l’interprète à sa manière pour la mettre en œuvre. Cette aventure artistique, il la débute dans l’anonymat de son atelier, expose au grenier, donne aux copains, aux parents. Le public, il l’a touché par hasard, en remplaçant au pied levé un artiste au « Cercle des Arts » à Toulouse. Première expo, premier succès.

Douze ans après, Jacky Nodinot ne vit plus son art caché, il est mis au grand jour dans son atelier galerie du Carla Bayle, la « Comète », place de l’Europe. 4000 visiteurs par an, des touristes bien sûr, mais aussi des fidèles qui viennent découvrir la production annuelle. La galerie est ouverte onze mois dans l’année, sept jours sur sept en été. Février est consacré au repos… et aux expositions extérieures. Cette année, Jacky Nodinot a choisi les murs du hall du CHIVA. Patients, personnels et simples curieux ne s’en plaindront pas.

Jusqu’au 28 février 2020. Hall du CHIVA – St Jean de Verges – Entrée libre.


NODINOT pour site